RDC : reprise des hostilités entre les FARDC et les M23 sur la ligne du front de Rangira à Rutshuru

Photo de Maj Willy NGOMA avec ses gardes du corps

Les combats ont repris, ce vendredi 21 octobre dans la matinée, entre les FARDC et les rebelles du M23, dans la zone de Rangira, dans le groupement Jomba, en territoire de Rutshuru en province du Nord-Kivu.

Selon plusieurs sources, des tirs d’armes lourdes et légères sont entendus dans la zone, depuis 6 heures locales et 4 heures temps universel, obligeant des centaines d’habitants à se déplacer vers le Chef-lieu du territoire.

Plusieurs sources civiles et administratives dans la zone renseignent que les rebelles du M23, positionnés sur les collines Mukarange et Shwema, dans le groupement voisin de Bweza, larguent des obus sur les positions des FARDC à Rangira.

Ces sources ajoutent qu’au moins deux civils, un jeune d’environ 18 ans et un homme de plus de 50 ans, ont été blessés et évacués pour des soins vers Rutshuru centre, alors que le village de Rangira est en train de se vider de ses habitants qui prennent la direction du chef-lieu du territoire.

En revanche, dans un communiqué publié jeudi par son porte-parole, Lawrence Kanyuka, le mouvement du M23 « accuse l’armée congolaise d’avoir attaqué sa position de Rangira. Les attaques auxquelles ils seraient en train de répliquer en légitime défense », dit-il.

Le porte-parole des opérations militaires Sokala 2 n’a pas été joignable pour réagir, à cet effet. Mais les sources de la société civile locale à Jomba indiquent, par contre, que les FARDC ont répliqué jeudi à l’assaut des rebelles du M23 depuis 15heures locales 13heures temps universel.

Jusqu’à présent, précisent ces sources, les FARDC maintiennent leurs positions et gardent le contrôle sur les deux villages Kibanda et Rangira, du groupement de Jomba; alors que les rebelles occupent toujours les 6 autres villages de Jomba, dont la cité de Bunagana où ils ont érigé leurs base depuis plus de 3mois.

SA, Correspondent de rwandanews24 GOMA/RDC

Subiza ku gitekerezo

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Translate »