RDC : Plus de 700 ménages de déplacés de Bunagana au Nord-Kivu refoulés de l’Ouganda

Le déplacés congolais sont refoulés, depuis jeudi 1er septembre, d’Ouganda.

Selon les sources administratives, ces familles s’étaient réfugiées en Ouganda pour se mettre à l’abris des violents affrontements entre les FARDC et les rebelles du M23 dans le territoire de Rutshuru en profiter du Nord-Kivu.

Rapportons qu’environ 400 familles de ces déplacés sont déjà arrivées vendredi 2 septembre à Rusthuru-Centre alors que plus de 350 autres sont localisées dans le groupement de Busanza.

Ces Congolais passent par le petit poste frontalier de Kitagoma pour déboucher dans le groupement de Busanza. Cela pour éviter de passer par le groupement Jomba occupé par les rebelles du M23.

Ces opérations de refoulement forcé sont menées sur décision des autorités ougandaises, rapportent des sources locales du Rutshuru interrogé par Rwandanews24 sur place.

Les forces de l’ordre ougandaises obligent les déplacés congolais, vivant dans des maisons de location ou dans des sites de fortune à Kisoro soit d’embarquer dans des bus pour être délocalisés vers le camp des réfugiés de Nyakabande, à 17 km de la frontière, soit de rentrer dans la zone encore occupée par le M23.

De son côté, le chef de groupement Jomba, Jackson Gachuki, plaide pour l’implication du gouvernement congolais en vue de protéger les droits de ces Congolais ayant trouvé refuge en Ouganda voisin.

Please Post Your Comments & Reviews

Your email address will not be published. Required fields are marked *