RDC : LE MILITAIRE FARDC TUÉ SUR LE SOLE RWANDAISE À ÉTAIT RAPATRIÉ À GOMA

Ce vendredi le 17 Juin 2022, un militaire congolais non identifié armé d’un fusil AK 47 a franchi la frontière “Petite Barrière” dans le District de Rubavu et a commencé à tirer sur des agents de sécurité rwandais et des civils traversant la frontière, blessant deux policiers Rwandais.

Un officier de la Police nationale rwandaise en service a riposté en état de légitime défense, pour protéger les civils traversant la frontière et les agents frontaliers.

Le militaire congolais a été abattu à 25 mètres à l’intérieur du territoire rwandais.

Le RDF a invité le Mécanisme conjoint de vérification élargi (EJVM) à enquêter sur l’incident.

Le Rwanda a informé les autorités de la RDC et des agents frontaliers RDC-Rwanda se rendent sur les lieux.

Le corps de ce militaire à était escortée par plusieurs personnes dont les motards, l’ambulance qui apportait ce corps s’est dirigée à l’hôpital militaire dans le camp Katindo.

L’acte qu’a posé ce Militaire FARDC est salué par certaines couches de la population dans la capitale du Nord-Kivu.

”tu me vois avec ma moto, j’ai arrêté le travail aujourd’hui pour accompagner ce militaire qui vient de nous honorer. Nos voisins doivent savoir que nous sommes très fort”, a souligné à Rwandanews24.

Please Post Your Comments & Reviews

Your email address will not be published. Required fields are marked *