RDC : Le gouvernement congolais suspend tous les accords signés avec le Rwanda (officiel)

Le Conseil supérieur de la Défense de la République Démocratique du Congo a tenu une réunion centrée sur la situation sécuritaire dans la partie est de la RDC.

En réunion présidée par le président Félix Antoine TSHISEKEDI entouré des Services de sécurité et les ministres concernés, deux grandes décisions ont été prises et annoncées sur les ondes de la Radio télévision nationale congolaise RTNC en sigle, la nuit de ce mercredi 15 juin, par Patrick Muyaya, ministre de la communication et médias, porte-parole du gouvernement.


Il s’agit notamment de la suspension de tous les accords et pré Accords signés avec le Rwanda. Kinshasa appelle également Kigali à retirer ses troupes qui se trouvent sur le sol congolais, choses que le Rwanda continu toujours à fustigé. Signalons toujours que mercredi 15 juin dans la conférences de presse ONE UN reliant Kinshasa, Goma, Bunia et Beni la monusco avait répondu à la question de savoir si L’armée congolaise fait-elle recourt aux FDLR face aux rebelles du M23 ?

La MONUSCO dit avoir procédé par des vérifications avant d’apporter son appui. La force onusienne soutient ainsi qu’il n’y a pas de collusion entre FARDC et FDLR sur le terrain, également l’appuis du Rwanda au M23 n’existe pas sur terrain.

Le conseil de sécurité de la RDC a appelé le gouvernement à mettre à la disposition des l’armée congolaise plus des moyens logistiques pour faire face à l’ennemi de la paix sur son territoire.

En fin, le Conseil supérieur de la Défense a déconseillé la stigmatisation et la chasse à l’homme dans le pays pour préservé la cohabitation légale.

Please Post Your Comments & Reviews

Your email address will not be published. Required fields are marked *