Grands-Lacs : Félix Tshisekedi accepte de libérer les 2 soldats Rwandais capturés sur la frontière

Le président congolais Félix Tshisekedi s’est rendu en visite officielle en Angola ce mardi 31 mai où il a été reçu par son homologue angolais João Lourenço au Palais présidentiel de Luanda.

Les deux chefs d’État, rapportent les sources présidentielles, ont eu un entretien de plus de 2 heures durant lequel ont ils ont parlé de la situation à l’Est de la RDC dans le cadre d’une médiation menée par le Président angolais, président en exercice de la CIRGL, pour un règlement pacifique du différend entre Kinshasa et Kigali.
A l’issue de cette rencontre, Félix Tshisekedi a accepté la libération de deux soldats Rwandais qui ont été récemment capturés sur la frontière comme le RDF annoncé dans la communique la fois passé.
Pour rappel, la RDC a officiellement accusé le Rwanda de soutenir les rebelles du M23, qualifiés désormais de terroristes, après la saisie des effets militaires et la capture de ces deux soldats rwandais sur le territoire congolais, des accusations rejetées en bloc par Kigali qui affirme que ces derniers ont enlevés alors qu’ils effectuaient des patrouilles frontalières le mois dernier.

Si l’escalade militaire se poursuit, les deux pays qui s’accusent désormais mutuellement de soutenir chacun un groupe armé qui est hostile à l’autre, l’option d’un dialogue n’est pas écartée, elle est même recommandée par la communauté internationale qui veut éviter une nouvelle guerre qui serait encore plus difficile à gérer dans cette région.

Please Post Your Comments & Reviews

Your email address will not be published. Required fields are marked *