URGENT : Le gouvernement congolais suspend les vols de Rwandair sur son sol congolais et Convoque l’Ambassadeur Rwandais Karega

Une réunion du conseil de sécurité élargi a été convoquée depuis ce vendredi 27 mai en urgence, en rapport avec la reprise de combats entre les FARDC et le Mouvement du 23 (M23) il y a une semaine au nord de Goma en Provence du Nord-Kivu, par le Chef de l’État Congolais, Félix Antoine Tshisekedi, président de la République.

À en croire Patrick Muyaya, ministre de média et porte-parole du gouvernement, le conseil supérieur de la défense a procédé à l’évaluation de la situation sécuritaire dans les deux provinces sous état de siège.

Sur ce, comme résolutions de cette rencontre qu’a pris aussi part au Premier ministre Jean-Michel Sama Lunkonde, vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, celui de la Défense ainsi que le ministre de la communication et médias :

« Le M23 est désormais considéré comme mouvement terroriste et exclu du processus de Nairobi », rapporte le Patrick Muyaya.

Outre cette décision, la République du Rwanda a été mise en garde. Il a été aussi décidé de la suspension immédiate des vols rwandais à destination RDC et la Convocation de l’ambassadeur rwandais Karega.

Précisons qu’il s’agit de la première réunion de cette instance sécuritaire élargie, quelques jours après le début de la guerre au nord de Goma entre les FARDC et les rebelles du M23.

Avec ces trois décisions, le gouvernement congolais qui avait dénoncé il y a peu le soutien du Rwanda au M23 semble répondre aux attentes de plusieurs hommes politiques et sociales depuis la reprise des affrontements à l’est de la RDC.

Please Post Your Comments & Reviews

Your email address will not be published. Required fields are marked *